Prodige

Va dire amour ce qui cause ma peine,

Ne vient il pas à vous du fond de l’horizon,

Et qui l’eut abordé n’aurait eu pour tout prix,

Se voir le plus possible et s’aimer seulement.

Si mon cœur fatigue du rêve qui l’obsède,

Et bien, bon ou mauvais, inflexible ou fragile,

Humble ou fier, triste ou gai,

Mais toujours gémissant,

Si tu veux être aimé respecte ton amour.

 

Tiphaine C

(Inspiré par de Musset)

Publicités

Une réflexion sur “Prodige

  1. Un bel enseignement! Oui…s’aimer soi-même un bon début ou…une suite peut-être à l’amour parental…Une bonne inspiration sur l’amour qui ne pas de meilleur fondement qu’en le prodige du romantisme qui savait de quoi il parlait.

    Aimé par 1 personne

Livrer un regard !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s