Si j’oublie votre coeur

Sur un cadran jaunâtre, oublié par le temps,

Dans le désert d’asphalte balayé par les vents,

Au son des ailes pâles bercées par les marées,

Lorsque la terre se pâme, et que tout disparaît…

 

Sous la voûte du ciel cachée par les nuages,

Sur la route du sel oubliée par les âges,

Aux présages sacrés brisés par les écumes,

Comment croire au bonheur, visage d’amertume.

 

Aux cris d’un autre monde, qu’on attend mais plus tard,

Aux fièvres de nos ombres, qui saignent nos miroirs,

Aux merveilles des entraves des quêtes englouties,

Aux enfants du savoir qui cherchent au loin la vie…

 

A toutes ces vastes choses qu’on ne peut mesurer,

Tremblantes virtuoses, échardes à nos pieds,

Aucune n’a de valeur, aucune n’a d’infini,

Si je ne vois pas ton coeur dans le creux de ma vie.

Tiphaine C

Publicités

8 réflexions sur “Si j’oublie votre coeur

  1. J’aime encore beaucoup ce texte dont je dirais, qu’il exprime l’intelligence de la sensibilité, le paradoxe entre les beautés de la vie et ce qui les recouvre, les gâche à nos yeux d’un voile de tristesse et dont seul l’amour peut raviver l’éclat au moins le temps d’une existence de toutes façons éphémère. Deux amoureux sous la pluie et pourtant, quelle lumière!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Pat! J’ai l’impression de te dire merci au moins une fois par jour en ce moment, c’est un vrai régal.
      « Dont seul l’amour peut raviver l’éclat », c’est exactement ce à quoi je pensais. Je me laisse souvent surprendre par cette vertu de l’amour, qui habille nos yeux d’un prisme sublimateur, un passage de l’état solide à l’état gazeux, tout en douceur et tout en merveilles…

      J'aime

  2. Un merci me suffit car il signifie l’essentiel: la reconnaissance. Mais trouver des mots pour un ressenti n’est pas toujours facile quelque soit sa position, d’auteur ou de lecteur. Je sais juste qu’un créateur trouvera du bonheur à être apprécié surtout s’il publie sur Internet, et cela vaut quelques efforts. Pourtant tu mérites à mes yeux d’être bien reconnue parce que personnellement et c’est assez rare je suis fan et d’autant plus que tu n’inondes pas le réseau de textes mais que tu les travailles avec un grand professionnalisme. Bon…je ne voudrais pas en faire trop…j’aimerais simplement savoir si tu accepterais que je reblog de temps en temps tes mots que je préfère? Amitiés

    Aimé par 1 personne

  3. Si si, j’ai bien reçu tes réponses pleines de secrets personnels (l’agression, la gifle…) A toi de nous les livrer un jour par les mots si tu veux …J’étais un peu penaud de ne pas connaître Anne Sylvestre et ses jolis textes à la Barbara…Pourtant elle n’est pas si jeune. Alors merci de cette découverte.
    « Atteindre la transparence de l’âme par les mots », j’aime cette phrase et je ressens la même chose. Ne dit-on pas que le bon poète est celui qui écrit ce que tout le monde pense sans parvenir à l’exprimer? du moins…si bien.
    Alors je te remercie d’avoir répondu si bien à mon incorrigible curiosité…qui ne cessera jamais j’espère.
    Amitié

    Aimé par 1 personne

Livrer un regard !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s