Petites histoires pour grandes personnes (2)

J’ai rencontré en haut d’une tour,

Une grande lumière qui brillait pour,

Un monde étrange et fissuré,

Où s’engouffrait ses flots dorés.

 Ma belle étoile, il fait bien jour,

Je vous avoue sans un détour,

Pourquoi madame continuez,

Vous éclairez sans être aimée…

Il n’y pas d’heure pour la lumière,

Même le futile a ses mystères;

Quand j’illumine un champs brisé,

Son fruit murit d’éternité.

Quelle sombre tâche que d’éclairer,

Un univers si fissuré,

Vous m’animez de beaux discours,

Mais vous brillez pour les vautours?

Comment petite peux tu dire ça,

Dans la tristesse s’engouffre la joie;

La mienne s’allume avec le jour,

A l’aube anime nos amours.

Tiphaine C

Publicités

2 réflexions sur “Petites histoires pour grandes personnes (2)

Livrer un regard !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s