Trois petits tours et Notre Dame

Comme pour l’escarmouche des tous petits bonheurs,

Un pauvre le soir fait mouche au bruit de la liqueur,

Les sourcils dans un sens témoin de pauvreté,

Les comptines du dimanche tarissent de leurs effets.

Dis lui, crie lui, au monde, qu’on s’y perd si souvent,

Crie l’esprit de la rue pour l’ange et le mendiant,

Crie à l’effet miroir qu’il fuit la charité,

Fuit la peur de s’y voir dans ses yeux délavés.

Je n’ai jamais cru devoir, pour être aimé du coeur,

Je n’ai jamais dit savoir, pour vivre le bonheur,

Je n’ai jamais su mentir,  pour cause et pour manière,

Juste en pensées cueillir, des fleurs sur la Bavière.

Je n’ai jamais dû subir, pour renoncer aux chants,

Je n’ai jamais lu sentir, pour espérer charmant.

Mais si la vie m’avait, fait perdre la dignité,

J’aurai tendu la main pour que vous la preniez.

Trois petits tours sans fin, suffit les marionnettes,

Cri d’un voyage sans train, creux d’idées dans la tête.

Lépreux pour toi, pour moi, à tous les « par venues »,

La crampe et peur du froid dans l’ocre de ma rue,

Il est grand temps de taire les mots du faux sauveur,

Rendre à césar les clés de l’homme et du bonheur.

A tous ceux qui mendient et perdent les dons du cœur,

Qui glacent les jours de pluies et perdent la saveur,

Qui s‘obligent à comprendre pour vivre les moments,

Qui lisent le mot voltige sans vibrer un instant.

Qui doivent et qui s’obligent pour sentir la chaleur,

Qui effeuillent la tige pour mettre en verre les fleurs,

Qui souffrent et qui subissent à vos marques attachés,

Qui sentent les épices avant de les gouter.

N’oubliez pas les escarmouches, les tous petits bonheurs,

Le mendiant qui fait mouche au fruit de la liqueur.

Il est grand temps de taire les mots du faux sauveur,

Rendre à césar les clés de l’homme et du bonheur.

Publicités

Livrer un regard !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s